LE PERMIS

LE PERMIS

L’épreuve pratique de l’examen au permis B


L’ auto-école présente le candidat au permis B à l’issue de sa formation dont la durée dépend de l’aptitude développée par l’élève.  
Cet examen valide l’apprentissage suivi en conduite accompagnée AAC, conduite supervisée CS ou en formule classique boîte manuelle ou boîte automatique.


Les objectifs

Cette épreuve pratique vise à vérifier la capacité à la conduite du candidat.


L’examinateur évalue: 
- la connaissance:

  • du code de la route et son respect
  • du véhicule et des vérifications techniques pour assurer la sécurité et éviter les problèmes techniques importants,
  • des notions de premiers secours

- la capacité

  • à manipuler le véhicule et utiliser ses commandes
  • à réaliser un trajet en autonomie
  • à partager la route avec courtoisie
  • à maintenir les distances de sécurité
  • à signaler ses intentions 
  • à veiller aux principes de l’éco-conduite
  • à analyser les situations et anticiper les dangers
  • à adapter la vitesse en fonction des conditions de circulation 
  • à assurer sa propre sécurité et celle des autres usagers 


L’évaluation

La notation
Chaque compétence est noté de 0 à 3 selon les critères suivants:

 0 : la compétence n'est pas acquise,
 1 : la compétence est mal maîtrisée. 
 2 : la compétence est acquise 
 3 : la compétence est parfaitement maîtrisée
 E: Faute éliminatoire donnant lieu à un recalage à l’examen


La grille et barème d’évaluation 

  • Installation au poste de conduite: 3 points
  • Vérifications intérieures et extérieures de la voiture:  3 points
  • Connaissance des commandes du véhicule:  3 points
  • Prise d’information notamment contrôles visuels via les rétroviseurs:  3 points 
  • Allure du véhicule adaptée aux conditions: 3 points 
  • Application de la réglementation de la sécurité routière: 3 points 
  • Communication avec les autres usagers de la route: 3 points
  • Partage de la chaussée:  3 points
  • Respect des distances de sécurité: 3 points 
  • Analyse des situations:  1 point
  • Adaptation de la conduite aux circonstances: 1 point
  • Autonomie de conduite: 1 point:
  • Conduite courtoise: bonus de 1 point
  • Eco-conduite économique et respectueuse de l’environnement: bonus de 1 point

Soit 32 points, pour mémoire l’épreuve est réussie si le candidat totalise 20 points au minimum


Le déroulement de l’épreuve

Sa durée totale est  de 32 minutes dont 25 minutes de conduite

  1. Les documents d'examen sont vérifiés: la vérification de l’identité du candidat pour les candidats ayant suivi  un apprentissage anticipé de la conduite, le respect de la durée minimale d'un an de conduite accompagnée est validée sur présentation de l’ attestation de fin de formation initiale 
  2. L’examinateur présente l’épreuve
  3. Le candidat s’installe au poste de conduite
  4. Le candidat effectue les réglages nécessaires avant le départ 
  5. La phase de conduite effective débute et durera minimum 25 minutes
    Le cas échéant un test de vue peut être réalisé
  6. Le candidat effectue une manœuvre en marche arrière et un arrêt de précision
  7. L’examinateur évalue les connaissances techniques du véhicule liées à la sécurité routière et à son bon fonctionnement et entretien
  8. Le candidat doit être en mesure d’utiliser en circulation l’accessoire adapté à la situation (warning, feux, clignotant..)
  9. Etablissement du certificat d'examen du permis de conduire.

Au cours de l'épreuve pratique, le candidat devra réaliser au moins une marche arrière et une manoeuvre parmi :

  • Freinage de précision
  • Demi-tour
  • Marche arrière en ligne droite ;
  • Marche arrière en arrondi ou en angle ;
  • Rangement en épi ;
  • Rangement en créneau ;
  • Rangement en bataille ;


Résultat de l'épreuve pratique

Le certificat d'examen du permis de conduite (C.E.P.C.) est le document établi par l'examinateur qui restitue le bilan des compétences évaluées du candidat et les erreurs commises lors de l’épreuve.
Pour être reçu, le candidat doit totaliser au moins 20 points sans avoir commis  d'erreur éliminatoire comme non respect d’un feu tricolore, d’un stop, circulation sur la voie de gauche, franchissement  d'une ligne continue...

À l'issue de l'épreuve pratique, le résultat de l’épreuve n’est pas communiqué; il sera consultable 48 heures après via le téléservice mis en place sur le site de la sécurité routière.

En cas de réussite, le certificat d'examen du permis de conduite a une validité de 4 mois.

Le permis de conduire

Depuis septembre 2013, la catégorie B du permis de conduire a une validité de 15 ans.

S’il s'agit de la 1ère catégorie de permis de conduire obtenu, le permis sera un permis probatoire rendant obligatoire l’autocollant Aà l'arrière du véhicule conduit.

Si le titulaire détient une catégorie de permis moto (A, A1 ou A2), la nouvelle catégorie, B, sera ajouté au précédent permis.


Les erreurs à ne pas commettre

Aucune indulgence n’est accordée quand, lors de l’épreuve pratique du permis de conduire AUTOou MOTO, le candidat commet une erreur éliminatoire.


Les infractions au code de la route suivantes constituent des erreurs éliminatoires entraînant l'échec à l'examen et le cas échéant la fin de l’épreuve pratique.

  • Non-respect d'un signal prescrivant l'arrêt (art. R. 412-30, R. 415-6) ;
  • Circulation à gauche sur chaussée à double sens (art. R. 412-9) ;
  • Circulation en sens interdit (art. R. 412-28).
  • Franchissement d'une ligne continue (art. R. 412-19) ;
  • Circulation sur bande d'arrêt d'urgence (art. R. 412-8) ou les voies réservées (art. R. 412-7) ;
  • Non-respect d'un signal prescrivant l'arrêt (art. R. 412-30, R. 415-6) ;


L’erreur éliminatoire est définie comme un comportement ou une action qui se révèlent dangereux pour le candidat et les usagers de la route, les piétons etc .. et contraire aux principes de la sécurité routière.
Pendant l’épreuve pratique du permis de conduire, le candidat peut être amené à commettre une/des faute(s) éliminatoire(s) à l’arrêt aux intersections, dans un virage ou lors des manoeuvres de stationnement ou de marche arrière ou d’un demi-tour, d’un changement de direction et d’un croisement ou dépassement.


L’inspecteur sanctionne donc sévèrement le candidat qui commet les erreurs suivantes:

  • Risquer une sortie de chaussée ou la collision avec un obstacle ou un usager de la route
  • Ne pas suffisamment prendre d’informations et mettre en danger ou gêner les autres usagers 
  • Ne pas anticiper aux abords d’une intersection non visible ou non protégée 
  • S’arrêter sans justification et générer un danger ou une gêne pour les autres usagers.
  • Commettre un abus de priorité en s’engageant sans vérifier que  les autres véhicules nous ont vu
  • Refuser la priorité à droite,au passage piétons et aux “céder le passage”
  • Refuser la priorité à gauche sur les ronds-points à sens giratoire,
  • Ne pas respecter un signal prescrivant l’arrêt comme le feu orange, rouge, le stop ..
  • Risquer de devoir effectuer un arrêt dangereux en s’engageant dans un carrefour encombré, une voie ferrée ou de tramway par circulation intense
  • Obliger les autres usagers à manoeuvrer 
  • Caler fréquemment à des passages dangereux et en démarrage en côte, trop reculer
  • Se déporter excessivement sur la gauche.
  • Changer de voie sans prise d’information.
  • Ne pas respecter la distance latérale et longitudinale lors d’un dépassement
  • Dépasser un véhicule qui signale son intention de tourner à gauche.
  • Entreprendre un dépassement sans tenir compte qu’un autre véhicule s’engage à nous doubler.
  • Manquer d’anticipation au freinage et ne pas laisser un espace de sécurité suffisant avec le véhicule qui précède
  • Dépasser sur une voie à sens unique.
  • Franchir ou chevaucher de manière prolongée  une ligne continue ou l’axe médian de la route.
  • Aborder un virage à vitesse trop élevée et sortir dangereusement du virage
  • S’engager dans un sens interdit
  • Circuler sur la voie réservée à la circulation inverse.
  • Circuler sur la voie la plus à gauche sur une chaussée de plus de deux voies.
  • S’arrêter en empiétant largement sur une voie de circulation autre que la vôtre.
  • Mal tenir le volant entraînant la déviation de la trajectoire
  • Heurter ou escalader violemment le trottoir au risque de blesser les passagers ou les piétons

Contact



5, route Léon Lachamp

13009 Marseille


Email : contact@cerluminy.com

Telephone: 04.91.26.86.47

Horaires d'ouverture



du lundi au vendredi : 11h - 20h

le samedi : 11h -15h 


Fermé :

Dimanche & jours fériés

Liens



CER  | CER SAINTE-ANNE

ANTS  |  PREPACODE

CODE'N'GO  |  SGS


Copyright © All Rights Reserved